Sesame IT figure dans le radar Wavestone 2019 des startups françaises de la cybersécurité

25 septembre 2019

Wavestone cartographie chaque année les startups françaises qui créent de nouvelles solutions en cybersécurité. Sesame IT y figure dans la catégorie « Network Security ». 

Radar cybersécurité startups françaises wavestone sesame it 

L’analyse de Wavestone montre un dynamisme croissant du secteur. 134 société de moins de 7 ans d’existence et de moins de 35 employés y sont référencées. Les levées de fonds ont quadruplé en valeur par rapport à 2017 et 7 startups ont réalisé des levées de fonds supérieures à 10 millions d’euros.

Les entreprises interrogées révèlent des ambitions de croissance à l’étranger.

Les freins à la croissance se trouvent dans le recrutement face à la pénurie de profils qualifiés, une aversion à la prise de risque et un manque de compétences sur le développement commercial.

L’étude complète de Wavestone est à retrouver ici  : Radar 2019 des startups cybersécurité françaises.

 

 

Sur le même sujet

Sesame IT : termine la dernière phase de qualification ANSSI

Sesame IT : termine la dernière phase de qualification ANSSI

L’ANSSI, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, est une autorité française créée en 2009. Parmi ses responsabilités, celle d’accompagner les opérateurs d’importance vitale (OIV) dans la sécurisation de leurs systèmes d’information sensibles....

Sesame IT à HPE Discover le 26 novembre

Sesame IT à HPE Discover le 26 novembre

HPE organise Discover, un grand événement qui se tiendra le 26 novembre dans le superbe écrin qu'est la Seine Musicale de Boulogne Billancourt. HPE y rassemblera son écosystème et mettra à l'honneur ses innovations technologiques notamment le Edge et le Cloud hybride....

Cybersécurité : PME, ETI, êtes-vous d’attaque ?

Cybersécurité : PME, ETI, êtes-vous d’attaque ?

Sesame IT a participé à l’événement « Cybersécurité : PME, ETI, êtes-vous d’attaque ? », organisé par le MEDEF dans le cadre du cybermois. Autant exposées aux risques cyber que les grands groupes, elles disposent souvent de moins de ressources pour y faire face....